D’où viennent nos déchets ? Que deviennent-ils ?

Le mardi 21 mai, nous avons participé à des ateliers autour des déchets avec Antoine du CPIE (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement).

Nous avons d’abord défini ce qu’est un déchet et répertorié les différentes manières de se débarrasser de ses déchets. Nous avons retenu qu’il fallait mettre le moins de déchets possible dans la poubelle des déchets ménagers et trier ses déchets puis les déposer dans le bon point de collecte pour qu’ils soient recyclés ou réutilisés : déchetterie, Relais, conteneurs à verres et à papiers, pharmacie, Mine-au-tri, composteur, … Le mieux étant encore de limiter sa consommation d’emballages pour éviter la production de déchets.

Nous avons appris à reconnaître les matières premières qui constituent nos déchets, ce sont des matières directement présentes dans la nature qui mettent parfois des centaines d’années à se dégrader. Cela nous a donné l’idée de fabriquer un jeu et un quizz pour le festival Sciences&Co.

Puis, nous sommes allés en observation dans la cour, nous avons remarqué qu’elle était recouverte par de nombreux déchets : morceaux de ballons, papiers de bonbons, mouchoirs, … Antoine nous a montré qu’avec l’eau de pluie, ces déchets partent dans les eaux usées puis dans la Logne, puis dans la Boulogne, puis dans la Loire pour finir dans l’Océan Atlantique. De notre cour, nous polluons donc la mer. Cela nous a donné l’idée de créer des panonceaux  « La mer commence ici » pour mettre à chaque grille d’écoulement des eaux afin de sensibiliser tous les élèves de l’école.

 

Matéo nous emmène au Portugal

Ce matin avec Matéo nous avons visité le Portugal. Il nous a fait découvrir quelques lieux touristiques, des spécialités culinaires et quelques personnages célèbres. Pour finir, nous avons dégusté les pasteis de Nata, les fameux petits flans, qu’il avait préparés.

« Bravo Matéo pour tes recherches très approfondies, tes textes clairement rédigés et ta présentation appliquée. »

Les CM2 reçoivent leur prix VMF

Ce matin, les représentants de l’association VMF, qui a pour objectif de promouvoir le patrimoine local, sont venus remettre le prix à la classe de CM2. Avec leur photoreportage « St Filibert fait visiter l’abbatiale de St Philbert », les élèves ont remporté le prix départemental du concours organisé par l’association. Les délégués de la classe ont reçu les lots pour la classe : un diplôme certifiant le prix et l’histoire de la Bretagne en Bandes Dessinées. Les élèves ont apprécié la récompense, les livres circulent déjà entre eux.

Carole et le roller

Ce matin, Carole nous a présenté son chef d’oeuvre sur le thème du roller. Sa présentation était très complète puisqu’elle pratique ce sport en compétition.

« Bravo Carole, tes recherches étaient très complètes, ta rédaction très précise et ta présentation très claire »

 

Les GS, des scientifiques en herbe !

Après le festival Sciences et Co, Imagio nous a lancé un nouveau défi. Nous avons été confrontés à la question suivante : « Comment pouvez-vous faire flotter la boule de pâte à fixe ? » Nous avons expérimenté et nous nous sommes aperçus que si l’on faisait une boule, une « crêpe », un « boudin », un « carré », un « rectangle », …, tous coulaient.

Nous nous sommes aussi rendus compte que ce n’était pas la taille qui importait car une petite ou une grosse boule de pâte à fixe coulait.

Nous avons réfléchi et nous avons essayé de penser à des objets qui flottaient sur la mer. Nous avons alors songé à une bouée. On a essayé de modeler la pâte à fixe en bouée mais ça n’a pas marché. Il nous manquait l’air dedans !

Après réflexions et échanges, nous avons donc compris que pour que la pâte à fixe flotte, il fallait lui donner la forme d’une coque de bateau, d’un « creux », mais il ne fallait pas que le fond soit trop épais (sinon ça coule) et il fallait bien relever les bords pour que l’eau ne rentre pas.

Il nous a fallu faire preuve de ténacité mais nous y sommes arrivés ! Défi relevé !!!

 

atelier « bombes à graines » avec les CE1

Vendredi 2′ mai , nous avons fait un atelier appelé « bombes à graines » avec Aline et Clément, des animateurs de l’accueil périscolaire. Cette semaine, c’est la fête des sciences à Co’Anim.
Pour faire des « bombes à graines », voici la recette :


Nous avons appris que grâce à ces « bombes à graines », on peut refleurir la nature : les endroits abandonnés, les forêts brûlées, les champs et même nos jardins!
Les fleurs sont très importantes car elles nourrissent les insectes avec leur nectar. Et les insectes sont aussi très importants pour nous car ils transportent les graines de pollen.
Nous avons trouvé cet atelier génial! Nous avons hâte de pouvoir lancer nos petites bombes!!
les élèves de CE1

   

Les maths et l’art

Ce matin, dans le cadre d’un travail de géométrie, les CM2 devaient observer plusieurs propositions ,et à partir de l’une d’elles, ils devaient créer avec des outils géométriques l’oeuvre la plus originale possible.

Défi relevé !

Mathilde et le jardin japonais

Mathilde nous a fait découvrir un univers qu’elle apprécie particulièrement : « le jardin japonais ».

Elle nous a expliqué les différents aspects de ce jardin, leurs significations, leurs poésies.

« Bravo Mathilde, ton travail de recherche était très complet, la rédaction des textes très appliquée et ta présentation très bien préparée. »

dav

dig

dig

dig

dig

dig

dig

dav

dig

dav

dav

dav

Le marché des piles

Dans le cadre du festival Sciences & Co, les CM2 ont bénéficié d’un atelier « le marché des piles »

Par binômes, ils ont eu plusieurs défis à relever : des frises chronologiques des inventions à remettre en ordre et diverses expériences à réaliser. A chaque défi gagné, ils recevaient des Watt€.

A la fin de toutes ces étapes, ils se sont rendus au marché avec leurs Watt€ Ils devaient acheter le nécessaire pour concevoir un circuit qui permettrait d’allumer une diode.

Ils ont fait des échanges, des essais mais aucun groupe n’a réussi à allumer la diode.

Ils ont eu toutes les réponses à la fin de l’atelier.

Ils ont apprécié toutes ces découvertes. Merci à Aline et Charly pour ce partage.

L’atelier D 3E

Les CM2 ont bénéficié d’un atelier animé par Antoin Orcil, animateur environnement au CPIE, sur le thème des Déchets des Equipements Electriques et Electroniques.

Auparavant, ils avaient étudié la journée d’un enfant de 11 ans et compté le nombre d’appareils électriques ou électroniques utilisés.

Ils en avaient recensé une trentaine.

La question posée ensuite était : que deviennent ces appareils quand ils deviennent des déchets ?

Antoine leur a demandé d’observer des objets, de regarder leur provenance.

Ensuite, à l’aide de tournevis, la classe s’est transformée en usine de démantèlement.

Une fois les appareils démontés, il a fallu trier les différents composants pour que le tri ou le recyclage de ces déchets puissent être fait correctement.

Les élèves ont poursuivi leur questionnement : D’où proviennent ces matériaux, quelles sont les matières premières utilisées, quel impact sur l’environnement ?

Ils ont fini par comprendre que tous les objets qui nous entourent proviennent tous des matières naturelles plus ou moins épuisables.

Ce constat les a questionné sur l’impact de la consommation sur l’environnement.