02 40 05 89 53
ecole.saint.louis@orange.fr

Rencontre avec Hervé, pompier volontaire à Saint Colomban.

L'accueil de l'enfant comme une personne unique dans une relation de confiance.

Rencontre avec Hervé, pompier volontaire à Saint Colomban.

 

Le vendredi 3 mars, nous nous sommes rendus à la caserne des pompiers où nous avons pu découvrir le métier de pompier. Hervé Honoré, pompier volontaire, nous y a accueillis.

Nous avons pu visiter les locaux, observer le matériel, contempler la tenue complète des soldats du feu. Hervé avait préparé notre venue et avait sorti les différents camions de la caserne et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous les avons observés et que nous avons même pu monter dedans.

Nous avons commencé notre visite par le local radio. C’est l’endroit où les pompiers reçoivent les appels pour venir secourir les gens. En plus, nous avons eu la chance d’entendre un vrai message !

Ensuite nous avons découvert le camion ambulance, c’est celui qui permet d’amener les personnes blessées à l’hôpital. On peut y monter à 3.

 

Nous avons vu le camion- citerne, celui qui transporte l’eau. Il permet d’apporter une grande quantité d’eau sur les lieux d’incendies.
Il suffit d’y raccorder des tuyaux. Ils peuvent y monter à six.

Les pompiers ont une tenue spéciale qui les protège des flammes. Elle se compose d’un pantalon, d’une veste, d’une cagoule, de bottes de gants et d’un casque. Hervé l’a essayée devant nous.

Ensuite, nous sommes retournés dans la salle de réunion où Hervé a répondu à nos dernières questions et notamment à celles de notre questionnaire restées sans réponse après cette visite. Par exemple, nous lui avions demandé pourquoi les camions de pompiers étaient rouges. Maintenant, nous le savons et nous pouvons vous l’expliquer. Il y a très longtemps, les pompiers de Paris ont commandé un camion en Angleterre. Celui-ci était rouge alors que jusqu’ alors, les camions de pompier en France étaient verts. Ils ont trouvé cette couleur très pratique pour leurs camions car elle se voyait de loin et bien parmi les flammes. C’est pourquoi, depuis ce jour, les camions de pompiers sont rouges.

Nous avons fini notre visite par un petit tour (très attendu !) dans le camion de pompier puis Hervé nous a dit « au revoir » avec la sirène tonitruante !

De retour en classe, nous lui avons préparé une petite surprise : nous lui avons chanté les deux chansons que nous avions apprises sur les pompiers : « Au feu les pompiers » et « le pompier ».

 

Cette sortie fut aussi l’occasion de parler un peu des dangers qui nous entourent… travail qui va se poursuivre, en classe, dans un projet sur les dangers domestiques.

Un grand merci à Hervé qui nous a reçus et nous a transmis la passion de son engagement.

Beaucoup d’enfants de la classe rêvent d’être pompiers….

Après cette visite, le rêve se transformera peut être en vocation !