Archives de l’auteur : Nadège

Photo souvenir

Une petite photo souvenir de notre découverte de la caserne de Saint Colomban:

 

Merci pour ce moment de partage et de découvertes !

Rencontre avec Valérie, la conteuse

Le mardi 25 juin, Valérie est venue à l’école nous raconter des histoires.

Nous devions la rencontrer à Nantes le jour de notre sortie scolaire mais à cause du mauvais temps, nous avions remis notre rencontre à une date ultérieure et ce fut cette semaine dans le cadre de la semaine du projet.
Accompagnée d’instruments de musique, et sans livre, Valérie nous a raconté des histoires qu’elle a dans sa tête.
Au programme, à l’ombre du tilleul de la cour : une version italienne du Petit Chaperon rouge, des histoires mettant en scène un loup, une famille éléphant et un petit garçon africain. Un vrai moment de partage !

 

 

Lire la suit

Une deuxième sortie à la mare …

Ce jeudi 6 juin, nous avons poursuivi notre travail sur les petites bêtes de la mare.
Dans un premier temps, Antoine nous a lu une histoire sur l’ogre de la mare : le dytique puis nous avons pu participer à trois ateliers : un atelier d’observation avec Antoine, un atelier de dessin scientifique et un atelier sur le phénomène de la métamorphose.

 

 

Continuer la lecture

Les GS découvrent les animaux de la mare

Pour aller à la rencontre des petits insectes et autres animaux qui peuplent la mare, les GS se sont rendus non loin de la salle des Mauves,  dans le but de découvrir la faune et la flore vivant dans ce milieu naturel.

Munis de tout le matériel nécessaire : – épuisettes – seaux – pinceaux – bottes – fiches d’identification, les enfants ont pris plaisir à pêcher et à découvrir des animaux minuscules et aux noms étranges ! Nous avons pêché des larves de libellules et de demoiselles, des tritons, des escargots d’eau douce, des têtards, des dytiques, des nèpes, …Nous avons eu la chance d’observer des têtards à différents stades de leur développement. Au grand damne de certains, nous n’avons pêché ni poisson ni tortue ! Par contre, nous avons été accueillis par le chant des grenouilles !

 

 

Continuer la lecture

Les GS, des scientifiques en herbe !

Après le festival Sciences et Co, Imagio nous a lancé un nouveau défi. Nous avons été confrontés à la question suivante : « Comment pouvez-vous faire flotter la boule de pâte à fixe ? » Nous avons expérimenté et nous nous sommes aperçus que si l’on faisait une boule, une « crêpe », un « boudin », un « carré », un « rectangle », …, tous coulaient.

Nous nous sommes aussi rendus compte que ce n’était pas la taille qui importait car une petite ou une grosse boule de pâte à fixe coulait.

Nous avons réfléchi et nous avons essayé de penser à des objets qui flottaient sur la mer. Nous avons alors songé à une bouée. On a essayé de modeler la pâte à fixe en bouée mais ça n’a pas marché. Il nous manquait l’air dedans !

Après réflexions et échanges, nous avons donc compris que pour que la pâte à fixe flotte, il fallait lui donner la forme d’une coque de bateau, d’un « creux », mais il ne fallait pas que le fond soit trop épais (sinon ça coule) et il fallait bien relever les bords pour que l’eau ne rentre pas.

Il nous a fallu faire preuve de ténacité mais nous y sommes arrivés ! Défi relevé !!!

 

Ateliers sciences en GS/CP

Le lundi 20 mai, nous avons assisté au festival Sciences and Co. Sciences et Co’ est un festival de 6 jours qui a pour thème les sciences, les techniques et l’écologie. Il se déroule sur Saint-Colomban. Il est animé par un collectif et coordonné par Co’Anim.

Nous avons eu la chance de participer à deux ateliers.

Atelier n°1 : Bombes à graines

Tout d’abord, Aline nous a expliqué l’origine des bombes à graines : elles ont vu le jour à New-York où les habitants ont voulu redonner de la couleur à leur environnement bétonné.

Pour confectionner les nôtres, nous avons eu besoin de poudre d’argile verte, de la terre, de l’eau et des graines. Nous avons d’abord mélangé la terre, l’argile et l’eau :

Ensuite, on a modelé ce mélange en boule dans laquelle on a fait un petit trou puis nous y avons mis deux ou trois graines :

Atelier n° 2 : Flotte ou coule ?

Grâce à ce deuxième atelier, nous avons cherché à savoir quels étaient les objets qui flottaient et ceux qui coulaient dans l’eau.

Il y avait donc un bac rempli d’eau ainsi que divers objets (pièce de monnaie, cuillère en métal, carton,  caillou, bouchon en liège, plume, légo, pince à linge en bois, ciseaux, balle de ping-pong, fourchette en plastique, coquillage…) Chaque enfant a choisi deux objets et les a mis dans la colonne « flotte » ou « coule » selon son opinion. Ensuite, pour vérifier nos hypothèses,  on les a mis dans le bac d’eau et nous devions dire ce qu’il se passait.

Nous avons découvert que :

     –     certains objets tombent au fond de l’eau, on dit qu’ils coulent.

  • d’autres, au contraire, restent à la surface de l’eau, on dit qu’ils flottent.

On a ensuite classé les objets en 2 catégories :

  • les objets qui flottent : carton, bouchon en liège, plume, bâtonnet en bois,  paille, clipo…
  • les objets qui coulent : pièce de monnaie, cuiller en métal, caillou…

Nous avons constaté que les objets lourds ou en métal coulent plus facilement, en revanche, les objets en plastique, légers ou en bois flottent souvent. A travers ces expériences, nous avons découvert les propriétés des éléments au contact de l’eau.